Loading...

Safari au Kenya : quelques conseils avant de partir

Safari au Kenya

Si autrefois, le safari était uniquement réservé aux riches occidentaux, aujourd’hui, ce type de voyage attire de plus en plus de voyageurs. Il offre une opportunité unique de voyager autrement et de découvrir l’Afrique sous ses plus beaux atours. Lorsque l’on parle de safari en Afrique, il devient impossible de passer à côté du Kenya. Ce dernier est reconnu pour la pléiade d’animaux sauvages qu’il contient et la beauté de sa richesse floristique. Faire un safari au Kenya, c’est vivre une aventure sensationnelle dans un pays où la nature est reine. Mais avant de partir, il est important de connaître certains points.

Safari au Kenya

Partir au Kenya pour un safari : bien choisir la période

Si vous envisagez faire un safari au Kenya, il est important de vous renseigner au préalable sur le climat. Ce serait dommage de gâcher une si belle aventure pour une météo très capricieuse. Au Kenya, il existe globalement 3 saisons différentes.

  • La saison des pluies est de fin mars à juin et de novembre à décembre.
  • De juin à novembre, c’est l’hiver.
  • La période qui suit, de décembre à mars, c’est l’été.

La saison des pluies n’est pas une bonne période pour faire du safari au Kenya. Le sol est fréquemment trempé, ce qui rend les déplacements dans les parcs plus difficiles. En revanche, les prix ont tendance à baisser durant cette période. Idéalement, l’hiver, c’est-à-dire de juin à novembre, est la bonne période pour s’aventurer dans les parcs du Kenya. La végétation est globalement verte durant cette période. De plus, la migration des gnous vers le Masaï Mara a lieu généralement à partir du mois de juillet. L’été peut aussi être une bonne saison pour faire du safari au Kenya. Seulement, la température risque d’aller au-delà de 30 °C. Vous pouvez avoir plus d’information pour la préparation de votre voyage vers cette destination sur https://www.prestige-voyages.com/kenya

Les plus beaux parcs pour faire du safari sur le pays

Le Kenya abrite de nombreux parcs nationaux et réserves naturelles pouvant satisfaire toutes les envies. Pour une première aventure sur le pays, on recommande souvent le Masaï Mara. Ici, la faune est abondante. Cette réserve naturelle permet d’observer les fameux Big 5 de l’Afrique. L’un des spectacles les plus extraordinaires de ce site reste la migration de milliers de gnous de juillet à octobre. Le parc de Masaï Mara est aussi réputé pour sa richesse floristique endémique. Chacun de vos pas vous emmène à travers des paysages grandioses.

Les voyageurs les plus curieux ne manqueront pas de sortir des pistes battues pour découvrir d’autres parcs. Le parc national d’Amboseli promet aussi une grande aventure aux visiteurs. Celui-ci héberge des centaines d’espèces d’animaux sauvages. Vous pouvez continuer votre aventure dans le parc de Samburu, de Tsavo ou de Nakuru. Chacun de ces parcs vous promet de belles découvertes. Il est bon de préciser que l’accès aux parcs est payant.

Le logement : quel type d’hébergement choisir ?

Le Kenya dispose d’un réseau d’hébergements pouvant satisfaire tous les budgets et toutes les envies. Comme l’objectif d’un safari est d’observer les animaux dans leur habitat naturel, le plus astucieux est donc de dormir dans les parcs nationaux. Pour cela, le choix ne manque pas : tente nomade, camping de luxe, lodges…
Pour les aventuriers, les tentes restent la meilleure option pour se loger à moindre coût. Ce type d’hébergement offre un excellent rapport qualité/prix. Si vous cherchez le luxe, sachez qu’il est possible de réserver des tentes spacieuses avec lits, salle de bains… Les lodges promettent aussi un séjour de luxe. Ils offrent un confort digne des hôtels étoilés.

Noter cet article