Loading...

Les sites naturels à inclure dans son circuit au Vietnam

circuit au Vietnam

La nature tient une place importante au Vietnam. Ce pays, dans la cadre de la protection de ses ressources naturelles et de son territoire, porte une grande importance à la protection de l’environnement. Bien que certaines parties du territoire soient touristiques, il faut dire que la plupart des zones naturelles vietnamiennes sont très bien préservées. Ce sera avantageux pour vous de les inclure dans votre circuit au Vietnam. C’est le cas pour les sites naturels suivants.

Le parc national Phong Nha-Ke Bang

C’est dans la région Centre-Nord du Vietnam que vous aurez l’occasion de découvrir ce magnifique parc qui est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se distingue par ses anciens reliefs karstiques et calcaires datant de plus de 400 millions d’années. Cette partie du Vietnam est encore bien préservée, notamment grâce à deux chaînes de montagnes de plus de 1 000 mètres qui font qu’elle soit difficile d’accès. De ce fait, le parc comporte une importante biodiversité incluant différentes espèces endémiques.

Il est également connu pour son réseau de grottes et rivières souterraines. Ces trésors naturels uniques promettent des découvertes mémorables. Durant les visites, il sera possible d’admirer des stalactites et des stalagmites d’une beauté incroyables. En dehors des grottes, les forêts tropicales invitent à la randonnée afin d’avoir la chance de rencontrer certaines des espèces d’animaux qui y vivent. Si vous souhaitez vivre cette expérience, cliquer ici vous donnera la possibilité de découvrir les détails sur les circuits que vous pourrez élaborer pour un voyage réussir.

Les Dunes de Mui Ne, une aventure dans le désert

Le Vietnam dispose également de paysages désertiques. Il s’agit des dunes de Mui Ne. C’est un site naturel exceptionnel à découvrir dans le sud du pays, notamment près du village balnéaire de Mui Ne. Le site est souvent surnommé « le Sahara asiatique ». Celui-ci est constitué de collines de sable rouge et blanc à perte de vue qui contraste réellement avec le paysage côtier. Le site est à seulement 3 kilomètres du centre de Mui Ne.

C’est un désert aride où la chaleur peut être forte. Mais il est possible de le visiter à pied. Au coucher du soleil, le paysage devient idyllique, car le sable prend une couleur ocre d’une grande intensité. Il faut quand même savoir que les dunes de sable blanc et celles en rouge sont éloignées les unes des autres. Les dunes de sable blanc sont à environ 30 km de Mui Ne. Il est possible d’y faire du quad, du VTT ou glisser en luge.

Le parc de Tra Su et la magnifique forêt de cajeputiers

La forêt de cajeputiers de Tra Su est une étape à envisager dans le Delta du Mékong. Le site est situé à environ 30 km de la ville de Chau Doc. Il s’agit d’un sanctuaire de plus de 850 hectares où se trouve un écosystème typique de la zone humide. La réserve est dominée par le cajeputier qui est un arbre, cousin du niaouli. Il orne les sentiers et les canaux offrant en effet, un univers naturel féerique. De septembre à mars, l’eau recouvre toute la forêt.

Ce qui propose un magnifique paysage. Il est possible d’explorer chaque recoin en pirogue. Au fil de l’eau, on plonge dans une atmosphère sereine rythmée par le chant des oiseaux. La barque se déplace tranquillement sur l’eau recouverte de tapis de lentilles d’eau et des fleurs de lotus. Dans cet environnement magique, les oiseaux sont nombreux. Ce sera donc le lieu idéal pour observer des aigrettes, des hérons, des cormorans…