Loading...

Conseils utiles aux propriétaires de locations saisonnières

assurance chalet vacances

Vous avez plusieurs chalets, gites ou appartement mis en location de vacances ? Vous savez donc qu’il faut être très attentif à tout. La gestion des réservations, les arrivées, les départs, l’entretien intérieur et extérieur, cela fait beaucoup à faire. Voici quelques petits rappels qui pourront vous aider si vous vous lancez dans la location saisonnière.

Assurance habitation, laquelle choisir pour une location saisonnière ?

Avant de louer un bien en location de vacances il faut l’assurer, et là il s’agit d’être prévoyant, de tout envisager. Par conséquent, le choix des garanties doit être élevé. Le but est de ne pas à vous retrouver à sortir de votre poche des sommes faramineuses en cas d’accident.

Pour trouver une assurance pour locations saisonnières on peut demander conseil à un courtier (infos sur ce site). Le courtier en assurances logement peut vous obtenir de bonnes formules à un prix avantageux. C’est intéressant, d’autant plus si vous louez plusieurs appartement, chalet ou gite.

La gestion locative : avec qui ?

Vous résidez sur Paris, vous louez deux ou trois chalet dans les Vosges, vous avez donc besoin d’avoir quelqu’un sur place pour tout gérer. Votre choix peut se porter envers une agence spécialisée dans la gestion des biens locatifs, ou alors avec une personne rémunérée via des chèques emploi service. Il y a également des indépendants, des micro-entrepreneurs qui peuvent proposer leurs services, qui vont tout inclure, c’est pratique, car la réactivité est au rendez-vous.

On voudrait terminer par donner un dernier conseil aux propriétaires de locations saisonnières, c’est d’inclure dans le contrat de location des clauses précisant les devoirs de tous. Ces devoirs sont notamment liés au respect d’autrui. Ce n’est pas parce que vos locataires sont en vacances qu’ils ont tous les droits. Les tapages nocturnes et tapages diurnes répétés des locataires peuvent renvoyer une mauvaise image du propriétaire… C’est toujours le propriétaire le responsable quand ça ne va pas, vous le savez !